Tatoueur Paris : un guest estival et russe au tattoo shop La Bête Humaine

meilleur_tatoueur_paris_slava_slimov_studio_bete_humaine
19. mai 2017

Cet été, épargnez-vous l’infernal et sempiternel chassé-croisé entre juilletistes et aoûtiens et venez vous abriter au studio de tatouage à Paris La Bête Humaine ! La raison ? Nous accueillons pendant près d’une semaine Slava Slimov, tatoueur russe dont le talent n’est plus à démontrer… La preuve en images.

Après le Nicaragua et le Venezuela : la Russie à La Bête Humaine

Après le Nicaragua avec Dorian Serpa, après le Venezuela avec Moka, notre équipe de tatoueurs parisiens opère un virage à 180 degrés et se retourne du côté de la Russie, et plus précisément à quelques 2 700 kilomètres au nord-est de la Ville-Lumière. C’est à Saint-Pétersbourg, au chaud dans le studio Slim Line Tattoo, qu’encre à l’année longue le jeune Slava Slimov.

Du 31 juillet au 5 aout 2017 dans notre studio de tatouage à Paris

Le lundi 31 juillet 2017, il posera ses bouteilles d’encre et son dermographe au sein de La Bête Humaine, notre studio de tatouage à Paris, pour ne plier bagage qu’à la fin de la semaine, le samedi 5 aout. Son ambition ? Offrir la chance à un public français exigeant de se frotter à son art sur épiderme.

Du réalisme en black and grey

Le pêché mignon de Slava Slimov ? Le tatouage réaliste en noir et gris où des visages graves de fiction se confondent avec des figures féminines ou animales. Dark Vador, des yeux ombragés, un crâne ou encore un grizzly hurlant à la Lune sont autant de personnages qui viennent peupler son univers au gré des requêtes de ses client(e)s.

Une demande sur la venue de Slava Slimov ? On vous répond !

Une question ? Des envies d’ajouter à votre collection de tattoos une pièce made in Russia ? Vous pouvez nous contacter via la page Facebook de La Bête Humaine ou à l'adresse e-mail guest.lbh@gmail.com. Quant à ceux qui ont déjà prévu de partir en vacances dès les premiers jours du mois d’aout 2017, vous savez ce qu’il vous reste à faire : annulez, tout simplement…

 

illustrations: 
Retour aux actualités