La symbolique des tatouages d’insectes et d’arachnides

meilleur-tatoueur-paris-tatouage-tattoo-insecte
20. janvier 2021

Éloignez immédiatement des écrans les arachnophobes et autres entomophobes : sur cette page, le studio de tatouage à Paris La Bête Humaine vous parle insectes, scorpions et araignées dans le tattoo, et dresse un petit résumé de leur symbolique.

Tattoos d’insectes ou d’arachnides : de quoi parle-t-on précisément ?

Qu’elles soient biomécaniques chez Pierre-Gilles Romieu, réalistes chez Moka ou graphiques chez Bro, les petites bêbêtes ont ramené leurs pattes à La Bête Humaine. Et par bêbêtes, on entend :

  • les insectes : des animaux invertébrés articulés, respirant par des trachées et dont la tête est indépendante du thorax, qui comprend 3 anneaux portant chacun une paire de pattes
  • les arachnides : des arthropodes terrestres ou dulcicoles sans antennes ni mandibules, mais possédant 4 paires de pattes locomotrices, tel que les araignées, les scorpions, les acariens, etc.

Que représente un tatouage d’araignée, de fourmi, de scarabée ?

Voilà pour la définition scientifique – mais quid de leur symbolique ? Hormis la représentation microcosmique de l’univers, il n’existe pas de symbolisme général des insectes et des arachnides. À la place, on trouve une attribution de sens spécifique en fonction des familles. Voyez plutôt (liste non-exhaustive…) :

  • abeille : le travail, la sublimation de la matière, l’élévation
  • araignée : le destin
  • chenille : l’initiation, l’éveil spirituel
  • coccinelle : l’entendement
  • fourmi : l’exemplarité
  • guêpe : l’agressivité
  • libellule : la grâce
  • mante religieuse : l’énergie féminine
  • mouche : la virulence de la libido
  • papillon : la métamorphose initiatique
  • sauterelle : le fléau cosmique, la destruction
  • scarabée : la régénération permanente

Pour votre prochain tatouage, cap sur le 4ème arrondissement de Paris !

Sauf période de confinement, La Bête Humaine est ouverte tous les jours (excepté le dimanche) de 10h à 19h !

 

illustrations: 
Retour aux actualités