Galerie : les tatouages religieux réalisés par les tatoueurs de La Bête Humaine

studio-tatouage-paris-meilleur-tatoueur-tattoo-religieux-religion
10. décembre 2018

Fête de Noël, Saint-Nicolas, Hanoucca : puisque le mois de décembre est teinté de sacré et de spiritualité, La Bête Humaine vous a préparé une galerie de quelques-uns des plus beaux tatouages religieux réalisés par nos tatoueurs à Paris.

La croix, symbole-roi du tatouage religieux

La croix constitue un symbole majeur, universellement répandu. Devenue l’emblème du christianisme, elle se retrouve, sous des formes diverses, dans de nombreuses traditions. Dans la pensée superstitieuse et pour celui qui la porte en tatouage, la croix appartient à Dieu ; pour cette raison, faire le signe de croix ou croiser des objets exige une âme et des intentions pures.

Le chapelet, le bijou religieux qui vient parer les épidermes

Objet cultuel, support de la prière ou de la méditation, le chapelet emblématise le lien sacré entre l’homme et Dieu – pas étonnant, dès lors, de le croiser sur les peaux des tatoué(e)s les plus pieux(ses). On trouve l’utilisation rituelle du chapelet dans les religions catholiques, musulmane et hindoue. Attribut des sages en Inde, le chapelet est parfois chargé, en plus de sa fonction de concentration de l’énergie spirituelle, d’une fonction de talisman.

La vierge, une icone qui transcende les cultes

Si la vierge la plus célèbre est incontestablement Marie, en tatouage comme ailleurs, le concept de virginité se retrouve dans toutes les traditions. Dans la religion, la virginité est d’abord féminine : ce sont toujours les déesses et non les dieux qui font vœu de chasteté.

Prendre rendez-vous pour un tatouage religieux dans notre studio à Paris

Vous souhaitez vous aussi confier votre peau à l’un de nos tatoueurs pour un tattoo empreint de religiosité ? Vous pouvez nous joindre via notre formulaire de contact, au 01.44.59.68.20, ou en passant directement nous saluer au 7 rue Geoffroy l’Angevin dans le 4ème arrondissement de Paris.

 

illustrations: 
Retour aux actualités