Clone Shop : la formation de metal de Pierre-Gilles Romieu aux côtés d’Ultra Vomit

clone-shop-groupe-metal-tatoueur-pierre-gilles-romieu
8. août 2019

Tatoueur le jour, Pierre-Gilles Romieu se mue la nuit en bassiste déchaîné au sein de la formation de death metal Clone Shop. En automne 2019, la formation partagera l’affiche avec Ultra Vomit. Présentations.

Un séisme death metal, thrash old school et indus

Formé en 2007, Clone Shop compte déjà à son actif deux opus : Fairy Tales, sorti en 2009, suivi de Sound of Broken Bones quatre ans plus tard. Le joyeux quintet se compose d’Eddy au chant, de Rob à la batterie, de Cédric à la guitare rythmique, de Pascal à la guitare solo et de Pierre-Gilles à la basse. Influencée par Slayer, Megadeth et Rob Zombie, la formation marseillo-avignonnaise propose un puissant mélange sonore et sans compromissions mêlant thrash old school, death metal et indus. Soit un cocktail "malsain, stupide, inutilement violent, grossier et bruyant", comme le décrivent les principaux intéressés.

Septembre 2019 : la première partie d’Ultra Vomit

Le samedi 21 septembre 2019, une soirée événement attend Clone Shop. Dès 20h, la formation ouvrira une soirée de concerts dans la Salle de l’Étoile à Châteaurenard, dans les Bouches-du-Rhône. Le groupe sera suivi d’un set de Dead Hippies, hybridation improbable entre dance et noisy, avant de laisser la place aux papes d’Ultra Vomit. Autoproclamée "groupe de metal peinard", la bande figurait parmi les têtes d’affiche du Hellfest 2019 aux côtés de Kiss, ZZ Top, Lynyrd Skynyrd ou encore Cradle of Filth. Pour réserver dès maintenant vos billets en ligne, cliquez !

Où suivre et écouter Clone Shop ?

Avant et après l’événement, la formation musicale de Pierre-Gilles Romieu se découvre et se suit :

De quoi largement étouffer le bourdonnement du dermographe pendant votre prochain tatouage…

 

illustrations: 
Retour aux actualités